Patrick Juvet
Rves Immoraux

(Jean-Loup Dabadie/Patrick Juvet)

Des statues de marbre font l'amour intégral,
sous les arbres je marche nu, j'ai peur du scandale,
le parfum défunt d'un ange me dérange,
c'est l'odeur du mal
dans la nuit s'efface au loin la grâce
de deux garçons qui s'enlacent

Tout près de mon corps sans âme se pâme une femme,
à son pied, déesse vague, elle porte une bague,
au creux de son ventre une fleur anormale
et c'est la fleur du mal
elle me fait tomber des nues
d'une caresse inconnue

Oh je fais des rêves immoraux
oui je fais des rêves immoraux
et je bois avec délice
au supplice dans mon lit
mon calice jusqu'à la lie
Oh je fais des rêves immoraux
Oh oui je fais des rêves immoraux
je descends au fond d'un précipice
où j'attends de subir les sévices
de l'enfer et de sa directrice

D'une arme ambiguë, soudain elle me transperce
je pousse un cri aigu, elle me berce,
mon sang qui coule est d'une couleur fatale,
c'est la couleur du mal,
entièrement nue contre mon corps
elle me boit jusqu'à ma mort

Oh je fais des rêves immoraux
oui je fais des rêves immoraux
on me couche, on me repeint la bouche,
mais le vent que la tempête apporte
couvre ma tête de feuilles mortes
Oh je fais des rêves immoraux
suis-moi dans mes rêves immoraux
tu verras le fond du précipice
et tu y subiras les sévices
de l'enfer et de sa directrice
Oh je fais des rêves immoraux
oui je fais des rêves immoraux
et je bois avec délice
au supplice dans mon lit
mon calice jusqu'à la lie, la lie.


Mirror lyrics:

mon calice jusqu'à la lie, la lie.
au supplice dans mon lit
et je bois avec délice
oui je fais des rêves immoraux
Oh je fais des rêves immoraux
de l'enfer et de sa directrice
et tu y subiras les sévices
tu verras le fond du précipice
suis-moi dans mes rêves immoraux
Oh je fais des rêves immoraux
couvre ma tête de feuilles mortes
mais le vent que la tempête apporte
on me couche, on me repeint la bouche,
oui je fais des rêves immoraux
Oh je fais des rêves immoraux

elle me boit jusqu'à ma mort
entièrement nue contre mon corps
c'est la couleur du mal,
mon sang qui coule est d'une couleur fatale,
je pousse un cri aigu, elle me berce,
D'une arme ambiguë, soudain elle me transperce

de l'enfer et de sa directrice
où j'attends de subir les sévices
je descends au fond d'un précipice
Oh oui je fais des rêves immoraux
Oh je fais des rêves immoraux
mon calice jusqu'à la lie
au supplice dans mon lit
et je bois avec délice
oui je fais des rêves immoraux
Oh je fais des rêves immoraux

d'une caresse inconnue
elle me fait tomber des nues
et c'est la fleur du mal
au creux de son ventre une fleur anormale
à son pied, déesse vague, elle porte une bague,
Tout près de mon corps sans âme se pâme une femme,

de deux garçons qui s'enlacent
dans la nuit s'efface au loin la grâce
c'est l'odeur du mal
le parfum défunt d'un ange me dérange,
sous les arbres je marche nu, j'ai peur du scandale,
Des statues de marbre font l'amour intégral,

(Jean-Loup Dabadie/Patrick Juvet)


Relevant Tags:
RRves IImmoraux ves mmoraux Rves mImoraux dves jmmoraux dRves jImmoraux Rdves Ijmmoraux
4ves 9mmoraux 4Rves 9Immoraux R4ves I9mmoraux gves lmmoraux gRves lImmoraux Rgves Ilmmoraux
tves ommoraux tRves oImmoraux Rtves Iommoraux 5ves kmmoraux 5Rves kImmoraux R5ves Ikmmoraux
fves 8mmoraux fRves 8Immoraux Rfves I8mmoraux eves ummoraux eRves uImmoraux Reves Iummoraux
Rves Immmoraux Rves Imoraux Rves Immoraux Rッves Ijmoraux Rves R⃺ves Imjmoraux
Rves Ikmoraux Rヺves Rヺves Imkmoraux R⺺ves Inmoraux Rves Inmmoraux Rves Imnmoraux
Rvves Res Revs Imomraux Rbes Imjoraux Rbves Rvbes Immjoraux
Rces Imkoraux Rcves Rvces Immkoraux Rges Imnoraux Rgves Rvges Immnoraux
Rfes Immooraux Rfves Immraux Rvfes Immroaux Rvees Immkraux Rvs Rvse Immokraux
Rvss Imm9raux Rvses Imm9oraux Rvess Immo9raux Rv3s Imm0raux Rv3es Imm0oraux Rve3s Immo0raux
Rvfs Immlraux Immloraux Rvefs Immolraux Rvrs Immiraux Rvres Immioraux Rvers Immoiraux
Rv4s Immorraux Rv4es Immoaux Rve4s Immoarux



HOME
Popular Songs:
et puis lentement

there is none like you

las cosas que vives

that old gang of mine

melancolas (que nadie sepa mi sufrir aunque me

jealousy hurts

somos los mismos de ayer

kashmir

beachwood 45789

back in my heart

shooting stars

dominion under angels graves

o yea o yea (oh oh)

the rivers of belief

mas no foi assim...

1,000 seconds

embers

truly romantic

kjrlighet

losing the sum

(C) 2012 MirrorLyrics. All rights reserved. contact us