Lă©o Ferră©
La Damnation

Tout ce qui est mal, c'est bon... Alors ?
Tout ce qui est mal, c'est bon... Alors ? Damne-toi ! Damne-toi !

La damnation pour un triangle qui s'en va sous ta voie lactée
La damnation pour un triangle qui s'en va sous ta voie lactée
Géométriquement ressemble aux communiants du mois de mai
Géométriquement ressemble aux communiants du mois de mai
Avec leurs péchés de principe et leurs mains dans les nuits-fusain
À ombrer sous leurs pauvres nippes des dĂ©sirs tachĂ©s de frangins
Ils sont damnés ! Ils sont damnés ! Ils sont damnés ! Ils sont damnés !

Leurs doigts comme des cathédrales chantent des gestes de granit
Leurs doigts comme des cathédrales chantent des gestes de granit
Et des mosaĂŻques d'Ă©toiles arc-en-ciellent leur ciel de lit
Et des mosaĂŻques d'Ă©toiles arc-en-ciellent leur ciel de lit
Je suis damné pour un pétale de cette rose qui grandit
Et qui te polenne le chĂąle dont tu as revĂȘtu ma nuit
Dont tu as revĂȘtu ma nuit
Je suis damné ! Je suis damné ! Je suis damné ! Je suis damné !

Tout ce qui est mal, c'est bon... Alors ? Damne-toi ! Damne-toi !

La damnation pour une source oĂč coulent des grains de velours
La damnation pour une source oĂč coulent des grains de velours
Dans ta main et puis dans ta bourse comme une monnaie au long cours
Dans ta main et puis dans ta bourse comme une monnaie au long cours
Ton désespoir comme une étoile assassinée depuis longtemps
Géométriquement s'étoile à des millions d'années d'amants
Tu es damné ! Tu es damné ! Tu es damné ! Tu es damné !
Tu es damné ! Tu es damné ! Tu es damné ! Tu es damné !

Tu m'aimes et c'est pour l'habitude Ă  t'empaler sur mon sarment
Tu m'aimes et c'est pour l'habitude Ă  t'empaler sur mon sarment
Ma vigne y coule et puis s'Ă©lude en des filaments de serments
Ma vigne y coule et puis s'Ă©lude en des filaments de serments
Mon suc te remonte à la gorge avec son goût d'entre-dégoût
C'est l'éternité qui dégorge et la mort qui tire son coup
Et la mort qui tire son coup
On est damné ! Viens ! Viens ! Tout ce qui est mal, c'est bon !
Damne-toi ! On est damné ! Viens ! Viens !

Tout ce qui est bon, c'est mal, damne-toi, damne toi !
On est damné ! Viens ! Viens ! Viens... On est damné ! Viens !
Viens ! On est damné ! Viens !


Mirror lyrics:

Viens ! On est damné ! Viens !
On est damné ! Viens ! Viens ! Viens... On est damné ! Viens !
Tout ce qui est bon, c'est mal, damne-toi, damne toi !

Damne-toi ! On est damné ! Viens ! Viens !
On est damné ! Viens ! Viens ! Tout ce qui est mal, c'est bon !
Et la mort qui tire son coup
C'est l'éternité qui dégorge et la mort qui tire son coup
Mon suc te remonte à la gorge avec son goût d'entre-dégoût
Ma vigne y coule et puis s'Ă©lude en des filaments de serments
Ma vigne y coule et puis s'Ă©lude en des filaments de serments
Tu m'aimes et c'est pour l'habitude Ă  t'empaler sur mon sarment
Tu m'aimes et c'est pour l'habitude Ă  t'empaler sur mon sarment

Tu es damné ! Tu es damné ! Tu es damné ! Tu es damné !
Tu es damné ! Tu es damné ! Tu es damné ! Tu es damné !
Géométriquement s'étoile à des millions d'années d'amants
Ton désespoir comme une étoile assassinée depuis longtemps
Dans ta main et puis dans ta bourse comme une monnaie au long cours
Dans ta main et puis dans ta bourse comme une monnaie au long cours
La damnation pour une source oĂč coulent des grains de velours
La damnation pour une source oĂč coulent des grains de velours

Tout ce qui est mal, c'est bon... Alors ? Damne-toi ! Damne-toi !

Je suis damné ! Je suis damné ! Je suis damné ! Je suis damné !
Dont tu as revĂȘtu ma nuit
Et qui te polenne le chĂąle dont tu as revĂȘtu ma nuit
Je suis damné pour un pétale de cette rose qui grandit
Et des mosaĂŻques d'Ă©toiles arc-en-ciellent leur ciel de lit
Et des mosaĂŻques d'Ă©toiles arc-en-ciellent leur ciel de lit
Leurs doigts comme des cathédrales chantent des gestes de granit
Leurs doigts comme des cathédrales chantent des gestes de granit

Ils sont damnés ! Ils sont damnés ! Ils sont damnés ! Ils sont damnés !
À ombrer sous leurs pauvres nippes des dĂ©sirs tachĂ©s de frangins
Avec leurs péchés de principe et leurs mains dans les nuits-fusain
Géométriquement ressemble aux communiants du mois de mai
Géométriquement ressemble aux communiants du mois de mai
La damnation pour un triangle qui s'en va sous ta voie lactée
La damnation pour un triangle qui s'en va sous ta voie lactée

Tout ce qui est mal, c'est bon... Alors ? Damne-toi ! Damne-toi !
Tout ce qui est mal, c'est bon... Alors ?


Relevant Tags:
LLa DDamnation a amnation aL aDmnation ka xamnation kLa xDamnation Lka Dxamnation oa eamnation oLa eDamnation Loa Deamnation
pa famnation pLa fDamnation Lpa Dfamnation Laa ramnation L rDamnation La Dramnation Lz camnation Lza cDamnation Laz Dcamnation
Lq samnation Lqa sDamnation Laq Dsamnation Ls Daamnation Lsa Dmnation Las Dmanation Lw Dzmnation Lwa Dzamnation Law Dazmnation
Lx Dqmnation Lxa Dqamnation Lax Daqmnation Dsmnation Dasmnation Dwmnation Dwamnation Dawmnation Dxmnation
Daxmnation Dammnation Danation Danmation Dajnation Dajmnation Damjnation Daknation Dakmnation
Damknation Dannation Danmnation Damnnation Damation Damantion Dammation Damnmation Damhation
Damhnation Damnhation Damjation Damnjation Dambation Dambnation Damnbation Damnaation Damntion
Damntaion Damnztion Damnzation Damnaztion Damnqtion Damnqation Damnaqtion Damnstion Damnsation
Damnastion



HOME
Popular Songs:
tilt

prologue

fin de semana

no puedo amarte ya

pale white

dawn of the angry

all along the watchtower

break it down

sup ㎠rulla runt

chanson pour lily

look to your orb for the warning

one by one

paradoxes

tha me thimithis

simply complicated

drop in the bucket

monsters

morning song

coeur en stă©ră©o

men are from mars, women are from venus

(C) 2012 MirrorLyrics. All rights reserved. contact us