Francis Cabrel
Ma Ville

La rue est sale
On y chante plus, on s'y croise à peine
Ceux qui s'y promènent y parlent si bas
Que la rue est morte

Rue d'usine
Toute tachée d'huile tombée des machines
Je ne vois plus d'enfant jouer dans vos rigoles
La rue est folle

Comme un mendiant, je me promène
Personne pour me dire bonjour
Je suis un étranger ma mère
Dans la ville où j'ai vu le jour

Comme un voleur, ils me regardent
Il n'est pas question d'amitié
Leurs sourires ils se les gardent
Dans cette ville où je suis né

Ma ville est triste
Cent mille personnes et personne n'existe
Des courants de monnaie traînent mille fantômes
Comme un seul homme

Ma ville est grise
Des couloirs de béton aux porches des églises
Tout deviendra si noir qu'il n'y a plus de remède
Ma ville est laide

Comme un mendiant, je me promène
Personne pour me dire bonjour
Je suis un étranger ma mère
Dans la ville où j'ai vu le jour

Comme un voleur, ils me regardent
Il n'est plus question d'amitié
Leurs sourires ils se les gardent
Dans cette ville où je suis né

Mais demain, demain si tu veux
Tout demain, demain tous les deux
On refera ma ville, ma ville
Et demain, demain si tu veux
Tout demain, tout demain tous les deux
On refera ma ville...


Mirror lyrics:

On refera ma ville...
Tout demain, tout demain tous les deux
Et demain, demain si tu veux
On refera ma ville, ma ville
Tout demain, demain tous les deux
Mais demain, demain si tu veux

Dans cette ville où je suis né
Leurs sourires ils se les gardent
Il n'est plus question d'amitié
Comme un voleur, ils me regardent

Dans la ville où j'ai vu le jour
Je suis un étranger ma mère
Personne pour me dire bonjour
Comme un mendiant, je me promène

Ma ville est laide
Tout deviendra si noir qu'il n'y a plus de remède
Des couloirs de béton aux porches des églises
Ma ville est grise

Comme un seul homme
Des courants de monnaie traînent mille fantômes
Cent mille personnes et personne n'existe
Ma ville est triste

Dans cette ville où je suis né
Leurs sourires ils se les gardent
Il n'est pas question d'amitié
Comme un voleur, ils me regardent

Dans la ville où j'ai vu le jour
Je suis un étranger ma mère
Personne pour me dire bonjour
Comme un mendiant, je me promène

La rue est folle
Je ne vois plus d'enfant jouer dans vos rigoles
Toute tachée d'huile tombée des machines
Rue d'usine

Que la rue est morte
Ceux qui s'y promènent y parlent si bas
On y chante plus, on s'y croise à peine
La rue est sale


Relevant Tags:
MMa VVille a ille aM iVlle ja bille jMa bVille Mja Vbille ka cille kMa cVille Mka Vcille na gille nMa gVille
Mna Vgille Maa fille M fVille Ma Vfille Mz Viille Mza Vlle Maz Vlile Mq Vjlle Mqa Vjille Maq Vijlle Ms V9lle
Msa V9ille Mas Vi9lle Mw Vllle Mwa Vlille Maw Villle Mx Volle Mxa Voille Max Violle Vklle Vkille Viklle
V8lle V8ille Vi8lle Vulle Vuille Viulle



HOME
Popular Songs:
paul's ministry

ti ne me poznavas (by marija&victorija)

djungelvrl

an

never again

just a closer walk with thee

i may be young

dancing crazy

feeling sorry

in the morning

fear and loathing

kein mitleid

shed your skin

la bonne etoile

two fine people

mi love

running out of me

who knows where the time goes

kiss the air (feat. danny calvert)

gardening at night

(C) 2012 MirrorLyrics. All rights reserved. contact us